image

LE VILLAGE DES ATHLETES A SAINT-DENIS, SAINT-OUEN ET L'ILE-SAINT-DENIS

La Solideo a dévoilé les opérateurs qui auront la responsabilité de construire le village des athlètes sur les villes de Saint-Ouen, Saint-Denis, Ile-Saint-Denis pour les jeux olympiques et paralympiques Paris 2024.

 «Cette signature de la promesse de vente acte le début du lancement des travaux du Village Olympique et Paralympique, l’un des ouvrages emblématiques des Jeux de Paris 2024 construit par la SOLIDEO et ses partenaires », souligne Nicolas Ferrand – directeur général exécutif.

Les 260 000 m² du village accueilleront les 10 500 athlètes participants aux épreuves olympiques. Le village est conçu pour être réversible en 2 600 logements, locaux d’activités et hôtels dans la phase héritage. Il accueillera 6 000 habitants et autant de salariés après la compétition olympique.

Plus récemment nous avons appris qui allait construire la Piscine Olympique et les appels d’offres se succèdent pour l’ensemble des équipements et aménagement à venir.

Les marchés de construction des équipements Olympiques comportent une clause d’emploi local (10%) et de retombées économiques aux TPE, PME et acteurs de l’ESS (25%).

Avec les promoteurs et les entreprises désignées, la Maison de l’emploi anticipe dés a présent les besoin en main d’œuvre en préparant les habitants du territoire aux métiers nécessaires à la réalisation du village grâce au programme « 2024 : toutes championnes, tous champions » qu’elle pilote avec Plaine Commune, le Plie et la ville de Paris.

Le chantier a démarré par les travaux de démolition et la préparation des terrains, réalisés en parti par Prodemo une entreprise basée à Epinay sur Seine.

Avec la Direction du développement économique et Plaine Commune Promotion, la Maison de l’emploi crée les conditions d’une mise en relation entre les entreprises implantées sur le territoire (TPE, PME, acteurs de l’ESS) et les donneurs d’ordres (maitres d’ouvrages et entreprises).

Les entreprises du territoire sont notamment invitées à participer au Meet-Up organisé le 8 octobre sur le site du futur village des médias au Bourget.